Le sel de la vie

Cuillères de bois avec trois types de sel

Nous avons tous entendu parler des dangers d’un excès de sel dans notre alimentation, mais il est rarement question du risque d’une insuffisance de sel – ou des nombreux bienfaits pour la santé de l’eau salée.

L’océan contient des éléments essentiels, des vitamines et des minéraux (dont le magnésium) qui peuvent être facilement absorbés par le corps, lorsque nous nous baignons ou que nous inhalons de la brume d’eau de mer. On dit que le fait de se baigner dans l’eau salée ouvre les pores, ce qui permet aux minéraux marins d’y pénétrer. La thalassothérapie est le terme médical qui désigne le recours à l’eau de mer comme forme de traitement. Elle est couramment pratiquée dans la région de la mer Morte.

L’eau de mer est riche en magnésium. Or des études indiquent que ce minéral est essentiel pour prévenir les caillots, diminuer le stress, améliorer le sommeil et la concentration ainsi que réduire l’inflammation pour soulager les crampes musculaires. Pourtant, selon la Dre Carolyn Dean, médecin et naturopathe canadienne auteure deThe Magnesium Miracle, la plupart des gens n’atteignent pas les 350 à 450 mg de magnésium recommandés quotidiennement. Elle attire l’attention sur les signes d’une déficience potentielle en magnésium, comme l’anxiété, les migraines, l’insomnie, les contractions musculaires, les intestins paresseux et même la carie dentaire.

L’eau salée a aussi longtemps été vantée pour son efficacité à traiter le rhume. Les gargarismes à l’eau salée chaude sont réputés pour désengorger les tissus enflammés de la gorge, tandis qu’il a été démontré qu’une solution saline en vaporisation nasale réduisait l’écoulement nasal, la congestion, les éternuements et les démangeaisons.

Les naturopathes soulignent souvent le fait que l’eau de mer facilite la digestion en stimulant les glandes salivaires et en aidant le corps à sécréter les sucs digestifs. Le sel empêcherait aussi les accumulations dans le tube digestif, prévenant la constipation. D’autre part, il est également nécessaire de consommer des liquides qui renferment du sodium en cas de diarrhée, pour prévenir la déshydratation.

Mais les bienfaits du sel ne sont pas qu’internes. L’eau salée est couramment utilisée comme un nettoyant pour la peau en raison de ses propriétés détoxifiantes et régénératrices. Des études montrent que la baignade en eau salée peut réduire les symptômes – voire améliorer l’état de la peau – des personnes qui souffrent de sécheresse cutanée en raison d’eczéma, de psoriasis ou d’acné.

Des grottes de sel curatives?

Même si leurs vertus thérapeutiques n’ont pas encore été largement démontrées, les grottes de sel font leur apparition dans les spas et les centres de bien-être partout au pays. Ces grottes, dont le plafond et les parois sont typiquement couverts de fins cristaux de sel (la variété rose de l’Himalaya est particulièrement populaire), sont maintenues à une température confortable. Dans cet environnement stérile et hypoallergénique, les clients se détendent en position assise pour absorber les bienfaisantes particules de sel sèches en suspension dans l’air, réputées pour soulager la congestion bronchique, la toux et d’autres problèmes respiratoires, et aussi pour améliorer le sommeil. Une étude russe a démontré que le microclimat contrôlé d’une chambre de sel (tel que reproduit dans une grotte de sel) exerçait bel et bien un effet positif sur les voies respiratoires, en plus d’influer sur le système cardiovasculaire et l’état psychologique.