Bannière de dauphin Bannière de dauphin

Santé générale et bien-être

Prêt pour les vacances? En route!

Prêt pour les vacances? En route!

Les vacances familiales approchent à grands pas et tout le monde est impatient d’avoir l’occasion de se détendre et de décrocher de la routine. Assurez-vous toutefois d’avoir fait le maximum avant le départ pour que cette évasion en famille soit aussi idyllique que possible.

Partez du bon pied

Vérifiez auprès d’un professionnel de la santé si vos enfants devraient recevoir un vaccin (en plus de ceux déjà inscrits au carnet) avant de partir. Si vous allaitez, vous pourriez avoir besoin d’un vaccin. Selon la destination, il se peut même que les deux parents en aient besoin. L’idéal est de consulter un médecin ou un fournisseur de soins de santé aux voyageurs (un service offert dans de nombreuses pharmacies) six semaines avant la date de départ.

Quelle que soit votre destination, il est conseillé de préparer une trousse de produits de santé pour le voyage. Voici quelques articles de base à y glisser, en plus de tout médicament que vous prenez déjà :

  • Crème d’hydrocortisone à 0,5 % pour traiter les irritations cutanées légères
  • Pansements adhésifs de diverses tailles
  • Crème ou vaporisateur antibactérien à appliquer sur les blessures pour prévenir l’infection
  • Désinfectant pour les mains
  • Lingettes antiseptiques pour nettoyer les plaies
  • Carte de référence rapide en cas d’urgence
  • Sachets de sels de réhydratation orale en cas de diarrhée
  • Bandage de contention pour les entorses
  • Thermomètre
  • Pinces à épiler pour retirer les tiques, les échardes, etc.
  • Antipyrétique ou antidouleur
  • Écran solaire
  • Insectifuge
  • Fioles d’eau de mer pour soulager une éventuelle congestion nasale du bébé

Un pharmacien saura vous suggérer d’autres produits en vente libre que vous pourriez trouver utiles en voyage.

Paré au décollage!

Bon nombre de parents s’inquiètent à la perspective de prendre l’avion avec un jeune enfant. Nous savons tous combien un enfant qui pleure ou s’agite peut être dérangeant pour les autres passagers. Mais vous pouvez prendre certaines précautions pour rendre les longs vols plus agréables pour votre enfant. Par exemple, il peut être judicieux de choisir un vol de fin de soirée ou de nuit (aux heures où votre enfant est déjà fatigué). Par ailleurs, des activités comme les livres à colorier, les mots cachés, les casse-tête et les livres adaptés à son âge peuvent désennuyer votre enfant. Emportez-en plusieurs dans votre bagage de cabine et sortez-les de temps à autre pour le récompenser de sa patience.

Même si un enfant enrhumé peut prendre l’avion sans danger, il peut souffrir de douleur auriculaire ou d’oreilles bouchées. Pour atténuer son inconfort, donnez-lui un antihistaminique pour enfants ou un décongestionnant doux une heure avant le décollage. Une goutte ou deux de solution saline entièrement naturelle dans chaque narine peut aussi contribuer à réduire la congestion. Selon la Seattle Children’s Hospital Research Foundation, la plupart des symptômes liés aux oreilles bouchées surviennent dans les 15 minutes précédant l’atterrissage. Pendant la descente, encouragez donc votre enfant à bâiller, à déglutir ou à mâcher de la gomme (s’il a plus de cinq ans). Il est par ailleurs souhaitable de maintenir une bonne hydratation tout au long du vol pour prévenir l’assèchement de ses sécrétions nasales.

Les voyageurs d’expérience suggèrent aussi d’emporter des collations santé pour les enfants qui seraient allergiques aux repas servis par les compagnies aériennes. Évitez les aliments trop sucrés. Choisissez plutôt des collations comme des Cheerios, des tranches de pomme (arrosées de peu de jus de citron pour éviter le brunissement) ou des bâtonnets de céleri à tremper dans du fromage à la crème. Vérifiez les aliments permis en avion sur le site www.acsta.gc.ca/la-liste-complete.

En voiture!

Si vous voyagez en automobile, envisagez l’installation de rétroviseurs qui pointent vers les sièges arrière, afin de pouvoir surveiller les petits passagers sans devoir vous retourner. Donnez aux bambins et aux enfants plus vieux leur propre caméra jetable pour qu’ils puissent immortaliser leurs souvenirs. Vous pourriez être agréablement surpris par leurs photos!

Comme pour les trajets en avion, prévoyez toutes sortes d’activités, par exemple des casse-tête de voyage, des mots cachés et des livres à colorier que vous pourrez leur proposer de temps à autre pour chasser l’ennui. Dans le cas d’un long parcours, envisagez d’emporter un lecteur DVD portatif et des écouteurs pour divertir les plus jeunes.

Contrairement à l’habitude, le temps ne devrait pas être une source de stress en vacances. Prévoyez plus d’heures que nécessaire pour atteindre votre destination, de façon à pouvoir vous arrêter souvent sans inconvénient et à donner l’occasion aux enfants de découvrir des choses intéressantes en chemin. Il vous suffira d’un peu de planification pour rendre le déplacement aussi passionnant que votre destination. Bons voyages!