SANTÉ RESPIRATOIRE

Le sel de la vie

Action de la solution saline pour soulager la congestion nasale

Tous ont entendu parler des dangers que représente une trop grande quantité de sel dans notre alimentation. Or, on néglige souvent de parler du risque associé au manque de sel ou des nombreux avantages de l’eau salée pour la santé.

L’eau salée a longtemps été louée pour ses bienfaits dans le traitement des symptômes du rhume. En effet, les gargarismes à l’eau salée chaude sont réputés pour désengorger les tissus enflammés de la gorge, tandis qu’on a démontré qu’une solution saline en vaporisation nasale réduisait l’écoulement nasal, la congestion, les éternuements et les démangeaisons.

L’inflammation peut causer une congestion

La congestion nasale est un symptôme observé dans de nombreuses affections courantes, comme la rhinite allergique et le rhume. L’une des causes sous-jacentes de la congestion et de ses symptômes est l’inflammation des voies nasales – divers facteurs contribuent à l’enflure et à l’engorgement des voies nasales, ce qui cause une sensation de trop-plein, une diminution du débit d’air et une pression des sinus.

Les multiples modes d’action de la solution saline nasale

Selon des études, l’irrigation du nez au moyen d’une solution saline aurait de multiples modes d’action, dont l’élimination des contaminants (comme le pollen, la poussière et d’autres débris) directement des voies nasales, permettant ainsi de retirer les substances qui peuvent favoriser ou augmenter l’inflammation. La solution saline nasale combine ces mécanismes pour nettoyer les voies nasales et réduire les symptômes de congestion, comme le nez bouché et la pression des sinus.

La solution saline nasale de source naturelle

Les produits hydraSense® contiennent de l’eau de mer non diluée et de source naturelle à 100 %. L’eau salée des produits hydraSense® ne contient aucun agent de conservation ni aucun ingrédient médicamenteux et peut être utilisée sans risque d’accoutumance ou d’effet de rebond.

Références :

Rabago, D., & Zgierska, A. (2009). Saline nasal irrigation for upper respiratory conditions. American family physician, 80(10), 1117–1119.

Naclerio, R. M., Bachert, C., & Baraniuk, J. N. (2010). Pathophysiology of nasal congestion. International journal of general medicine, 3, 47–57.

Papsin, B., & McTavish, A. (2003). Saline nasal irrigation: Its role as an adjunct treatment. Canadian family physician |Le médecin de famille canadien, 49, 168–173.

Kanjanawasee, D., Seresirikachorn, K., Chitsuthipakorn, W., & Snidvongs, K. (2018). Hypertonic Saline Versus Isotonic Saline Nasal Irrigation: Systematic Review and Meta-analysis. American journal of rhinology & allergy, 32(4), 269–279.